Prévisions de ventes 2020
Des lustres sensationells
ventes vélos après Corona
Embarras postal
Ventes vélos neufs 2019
Coronavirus
Ventes vélos neufs 2018
N`est pas un délit banal
Ventes vélos neufs 2017
Ventes vélos neufs 2016
200 ans de vélo
Histoire formidable
Potentiel Vélo
Produits life-style
Forte demande
Accidents E-Bike et bpa
CH Fournisseurs de vélos
De nouveau à la pointe
Hystérie sécurité vélo
Branche prend position
Ventes de cycles 2014
La branche se défend
Plus de femmes sur...
vélos sportifs
Trop de cyclistes roulent
...sans éclairage!
Chifffre affaire
La moitié avec service et accessoires
E-Bikes: règles nouvelles
Pas du casques pour catégorie 25 km/h
300 000 casques
aimé, supporté, détesté



Le casque vélo: aimé, supporté, détesté

73% des cyclistes âgés de 15 à 74 ans affirment posséder un casque, mais ils ne sont que 40% à le porter régulièrement. Le taux de port du casque vélo s’élève à 48% pendant les loisirs et retombe à 30% pour les trajets utilitaires quotidiens. 300'000 casques vélo sont vendus chaque année en Suisse.
 
Certains le trouvent chic et utile, d’autres le considèrent comme un mal nécessaire, les troisièmes le refusent catégoriquement. Le casque vélo a ses inconditionnels, ses sympathisants et ses détracteurs! Selon le Bureau de prévention des accidents (bpa), le taux de port du casque vélo est en hausse et a passé de 20 à 40% de 2000 à 2011. Il s’élève à 41% en Suisse alémanique, sensiblement plus qu’en Suisse romande (35%), mais à peine plus qu’au Tessin (39%). Ce sont les adeptes du vélo électrique et les sportifs pratiquant le VTT ou le vélo de course qui le portent le plus volontiers (67% pour chaque catégorie).
 
Le casque vélo génère du chiffre d’affaires, mais...
Les prix des casques vélo oscillent entre 35 et 400 francs et la vente de casques vélo génère en Suisse un chiffre d’affaires estimé à 30 millions de francs par an. Mais si la branche tire profit de ce commerce, elle est néanmoins opposée au port obligatoire du casque, car elle craint que cela ne conduise à un recul de l’utilisation du vélo. En revanche, elle est favorable au port obligatoire du casque vélo pour les utilisateurs de vélos électriques délivrant une puissance supérieure à 0,25 kW et dépassant 25 km/h en pointe.
 
Conseils d’achat et de port
  • La matière plastique des casques vélo se durcit avec le temps, leur capacité d’absorption des chocs diminue et des signes d’usure peuvent s’y ajouter. Les spécialistes recommandent donc le remplacement du casque après 4 ou 5 ans.
  • Pour être efficace, le casque doit être adapté. Au niveau du front, il devrait se porter 1 ou 2 cm au-dessus des sourcils. La coque ne doit pas faire pression sur le crâne, mais il ne doit pas y avoir d’espace non plus.
  • En règle générale, il faudrait pouvoir passer un doigt entre la sangle jugulaire et le menton.